1 2 3 4 5

Examen Normalisé 3ème Année

  Bonne chance 

(3) لاتنسونا بصالح الدعاء.gif 


Gifs Animés New (18)    http://www.achamel.info/Lyceens/index.php?idvv=2&idc=3

révisez bien et bonne chance




         
 

SEMESTRE 1  SESSION Janvier  

I / Lis attentivement le document suivant :

                                                Yassine et Nadia Tahiri
                        ont le plaisir de vous faire part de la naissance de Mehdi
                                                  le 10 janvier 2012.
                           16, rue des roses, boulevard  Kettani.    Agadir.
                                           Téléphone : 01 13 28 15 46
                                           
II/Compréhension :                 (6 points)
         1-Recopie et complète correctement le tableau suivant :                                                        (1,5p)

1-             Type d’écrit
        Emetteur(s)
          Occasion

2-             …………………
3-                     ………………………
4-              …………………………….                             

2- Souligne la bonne réponse.  - Le sentiment exprimé dans le document ci-dessus est :       (0,5p)
              - La tristesse                             -  la joie                              -  la peur
3-  A qui est adressé ce document ?                …………………….                                                        (0,5p)
4-Réponds par vrai ou faux :                - Ce document est écrit pour                                           (1,5p)
                 Féliciter ……………………………      inviter………………………     informer……………………..
5-Encadre la bonne réponse :   Dans le document ci-dessus « Mehdi » est :                            (0,5p)
               Le père     -          Le bébé         -       Le frère          -      Le nouveau- né   
6-Pourquoi les émetteurs de ce document écrivent-ils l’adresse et le numéro de téléphone ?  (1p)
7-Coche la bonne réponse :               Yassine et Nadia sont :                                                            (0,5p)
  les grands-parents de Mehdi                    les parents du bébé                pas dit dans le document   
III /Communication :                                                               (1point)
                       - Recopie et complète correctement le tableau suivant :
                          -Enoncés
-Situations
1-Félicitations Nadia .Ton bébé est très mignon !

1-………………………………………………..

2- ……………………………………………………..

2-L’invité parle avec politesse
  au serveur.

IV /Langue :                                (5points)
1-Ecris correctement les verbes (………..) :                                             (1p)
        -Les invités (discuter) joyeusement quand tout à coup les lumières (s’éteindre).
2-Remplace les mots soulignés suivants par des équivalents plus courants :
       -J’ai appris la nouvelle avec une immense joie.                                (0,5p)
       -Nous avons congratulé les heureux parents.                                   (0,5p)
3-Transforme la phrase suivante au discours indirect :
      -Le papa  demanda à la maman : « Est-ce que le bébé dort ? »        (1p)
4- Nominalise correctement la phrase verbale suivante :                     (0,5p)
      -On organisera une magnifique fête pour le bébé.
5- Ordonne de manière chronologique les phrases suivantes :            (1,5p)
       -  Le nouveau-né se rendormit aussitôt  -  La maman le prit dans ses bras  avec tendresse  –
      -  Le bébé dormait tranquillement -  Et commença à pleurer très fort -  Il se réveilla brusquement.

V/Production écrite :                            (8points)
-Tes parents ont organisé une fête à l’occasion de la naissance de ton petit frère ou de ta petite sœur.
       Raconte cette journée dans ton journal intime.
-Pertinence (2points)
-Maîtrise de la langue (3points)
-Cohérence (2points)
-Perfectionnement (1point)

http://www.tarbiya.ma/


Royaume du Maroc                                               Examen de français 
Département de l'Education Nationale                                                        Durée : 1h30 min
Délégation de TAZA
Académie Régionale de
TAZA-EL HOUCIMA-TAOUNATE

Texte:                                      la cueillette des olives

  Au lever du soleil, presque tous les villageois sont déjà dans leurs plantations, même  ceux qui ne possèdent pas un seul olivier vont donner un coup de main à leurs parents ou à leurs voisins. Cette année la récole est si bonne. Les chants des femmes et les rires des hommes se mêlent aux craquements des branches.
   Le soir, sur le chemin du retour, les enfants sont contents. Ils ramassent dans des sacs en plastique les olives laissées sous les arbres. Ils vont les vendre au marchand à l'entrée du village.

A -Compréhension: (10 pts)

1- A quel moment de la journée commence la cueillette?                                       (2 pts)
2- Pourquoi les enfants sont-ils contents?                                                                 (2 pts)
3- De quel fruit s'agit-il dans le texte?                                                                       (2 pts)

B -Lexique: (10 pts)

1-Trouve le synonyme des mots suivants: heureux – près de.                                (2 pts)
2- Classe en ordre alphabétique: camion – bicyclette – voiture – avion – train.   (2 pts)

C -Grammaire: (10 pts)

1- Souligne le complément circonstanciel de lieu :                                                   (3 pts)
                                                            Les villageois sont déjà dans leurs plantations     
2- Souligne les adjectifs qualificatifs:                                                                        (3 pts)
Rachid reçoit un magnifique ballon rouge.    
3- Mets à la forme négative:                                                                                       (2 pts)
Les enfants ramassent les olives.
   
D -Conjugaison: (6 pts)

Mets les verbes entre parenthèses au temps indiqué:                                             
       (2 pts)     - (Ramasser) les olives. → Impératif, 1 ère personne du pluriel.               - Les enfants  (finir) la partie du football. → Présent.                                          (2 pts)   
- Les enfants (donner) un coup de main. → Imparfait.                                        (2 pts)                                           


E -Orthographe: (6 pts)

 1- Mets à la place des pointillés «ou» ou «où » :
* C'est la salle .…les enfants vont s'entraîner.                                                          (1 pt) * Tu prends du café .…du thé.                                                                                    (1 pt)  2- Mets à la place des pointillés «la»,«là» ou «l'a»:                                                 (4 pts)
* Le père arrive à …. gare. Saïd …. vu arriver une valise à …. main. Le voilà, il est …. sur  le quai.....      
                                                                                                  

EXPRESSION ECRITE !!!!!!!





            Des outils pour écrire 



Imaginer la suite d'un récit

 Pour écrire la suite d'un récit

1. Avant d'écrire la suite d'un récit, tu dois :
  • bien lire le début du récit et faire attention à tous les détails : les personnages, le problème posé, le lieu...
  • te demander ce qui va ce passer ensuite et prévoir des péripéties, puis un dénouement en tenant bien compte du début. 

2. Maintenant, écris la suite du récit :
  • Rédige les paragraphes qui correspondent à chacune des péripéties et au dénouement.
  • Conserve les mêmes personnages que ceux du début du récit.
  • Trouve une solution aux problèmes qui se posaient au début.
  • Tient bien compte de tous les détails du début.
  • Conserve le même temps de narration que celui du début du récit.
  • Respecte l'ambiance et l'atmosphère du récit. 
3. Relis ton texte pour l'améliorer
  • Fais attention à ce que ta narration tienne compte des détails du début du récit.
  • Evite les répétitions : tu peux remplacer un nom, un verbe, un adjectif, ... par un autre mot ou groupe de mots ayant à peu près le même sens.
  • Veille à ce que ton histoire soit cohérente : il ne doit pas y avoir de contradictions entre le début du récit et la suite que tu as imaginée.
  • Vérifie l'utilisation des pronoms : on peut toujours comprendre de qui, ou de quoi, on parle.
  • Vérifie les accords : entre l'adjectif et le nom auquel il se rapporte, entre le sujet et le verbe, ...
  • Vérifie que tu as bien utilisé les temps des verbes comme dans le début du récit.
                        Pour écrire un récit

1. Pour commencer ton récit, choisis :
  • un ou plusieurs personnages ;
  • un lieu ; 
  • une époque ;
  • un événement. 
2. Maintenant, écris les trois parties de ton récit.
  • La situation initiale :
  • Présente ton ou tes personnages : Qui ? 
  • Indique l'endroit où se passe l'histoire : Où ?
  • Explique à quel moment elle a lieu : Quand ?
  • Les péripéties :
  • Raconte un ou plusieurs événements : Qu'est-ce qui arrive à ton ou tes personnages ?
  • La situation finale :
  • Trouve une fin à ton histoire de manière à ce qu'elle soit complètement terminée, il ne faut pas qu'on puisse se demander : Que va-t-il se passer ensuite ?
  • Donne-lui un titre qui ait un rapport avec ton récit.
3. Relis ton texte pour l'améliorer
  • As-tu fait des descriptions suffisamment claires et précises pour qu'on comprenne bien ce que tu as voulu dire ?
  • As-tu bien utilisé les pronoms : on peut toujours comprendre de qui on parle.
  • Evite les répétitions : tu peux remplacer un nom, un verbe, un adjectif, ... par un autre mot ou groupe de mots ayant à peu près le même sens.
  • Veille à ce que ton histoire soit cohérente : le lecteur doit pouvoir suivre la succession des faits sans qu'il y ait de contradictions entre eux.
  • Vérifie les accords : entre l'adjectif et le nom auquel il se rapporte, entre le sujet et le verbe, ...
  • Vérifie que tu as bien utilisé les temps des verbes : est-ce que ton texte est toujours écrit au présent, ou toujours écrit au passé ? (Au passé : les descriptions sont faites à l'imparfait et les actions au passé composé ou passé simple.)
http://exercices.jeblog.fr/examen-premier-semestre-p492181

semestre janvier  

                       Dans Le Petit Chose , DAUDET fait revivre les souvenirs amers de son enfance : l'histoire de Daniel Eyssette, le " Petit Chose ", est la transposition de celle de DAUDET enfant.

      Après la faillite du père qui a été obligé de vendre sa fabrique, la famille du " Petit Chose " s'est installée à Lyon et l'enfant est inscrit au collège ...
      Ce qui me frappa d'abord, à mon arrivée au collège, c'est que j'étais le seul à porter une (1)blouse. A Lyon, les fils des riches ne portent pas de blouses, il n' y a que les enfants de la rue. Moi, j'en avais une, une petite blouse à carreaux qui datait de la fabrique. Quand j'entrai dans la classe, les élèves(2) ricanèrent . On disait : " Tiens ! Il a une blouse ! " Le professeur lui-même, il me semble du moins, prévoyant sans doute les difficultés de vie que cette blouse me créerait, fit la grimace. Quant au maître d'étude , je ne sais pourquoi, il me prit tout de suite en(3) aversion . Jamais il ne m'appela par mon nom ; il disait toujours : " Eh ! vous là-bas, le petit Chose ! " Je lui avais dit pourtant plus de vingt fois que je m'appelais Daniel Eys-set-te ... A la fin, mes camarades me surnommèrent " Le Petit Chose ", et le surnom me resta ... Maudite blouse ! ...
      Ce n'est pas seulement ma blouse qui me (4)distinguait des autres enfants. Les autres avaient de beaux cartables en cuir jaune, des(5) encriers de buis qui sentaient bon, des cahiers cartonnés, des livres neufs avec beaucoup de notes dans le bas ; moi, mes livres étaient de vieux bouquins achetés sur les quais, moisis, fanés, sentant le rance, les couvertures étaient toujours en lambeaux , quelquefois il manquait des pages.
  (1)un tablier ,(2)Rire d’une manière méprisante ,(3)me détesta, ne m’aima pas ,(4)me différenciait,(5)petits Récipients ou l’on met de l’encre

A/Compréhension: ( 6 points )

1D'où ce texte est –il extrait ?
………………………………………………………………………………………………………..
2. Qui en est l'auteur ?
………………………………………………………………………………………………………..
3. Quel est le genre de ce texte ?Justifie la réponse/indices
…………………………………………………………………………

4) Réponds par « vrai » ou « faux » :
           a) Daniel était le seul à porter une blouse. ...........
 b) le professeur aimait fort bien Daniel. ...............
c)   Les camarades avaient de beaux cartables en cuir jaune                                                  ...........

                                   


Examen Normalisé
1er Semestre
2h
Texte /                                 Mouloud Feraoun (1913-1962)

Mouloud Feraoun naît en Grande Kabylie, dans une famille de paysans. Malgré des conditions matérielles très difficiles, il entre à sept ans à l’école de Taourirt-Moussa et, huit ans plus tard, il peut poursuivre ses études au Collège de Tizi-Ouzou, grâce à une bourse. En 1932, il  réussit le concours d’entrée à l’Ecole Normale de Bouzaréa (Alger), et trois ans plus tard il est envoyé comme instituteur dans son village natal. En 1952, il est nommé directeur du cours complémentaire de Fort-National. Entre-temps il a voyagé à Paris, échangé une correspondance avec Camus et surtout publié une autobiographie (Le fils du pauvre)…..Il sera assassiné avec ses collègues par commando de l’O.A.S. le 15 mars 1962.

I/ Questions de compréhension   
1) C’est un texte  - Biographique / - Autobiographique ? Choisis la bonne réponse

2) De quel milieu est issu Mouloud Feraoun ? Justifie ta réponse

3) Quelle profession exerçait-il au début de sa carrière ?

4)  Relève un indice marquant la chronologie dans le texte (Indicateur temporel)

II/ Langue     
  • Souligne les deux circonstances dans la phrase suivante.

 Mouloud Feraoun, de famille pauvre, entre à l’école de Taourirt-Moussa à l’âge de sept ans.
  • Relie les 2 phrases par un pronom relatif.

Mouloud Feraoun publie une autobiographie. Il évoque son enfance dans cette autobiographie.
  • Transpose au discours indirect.

«  J’ai été envoyé comme instituteur dans mon village natal » affirma Mouloud Feraoun
  • Remplace le mot souligné par un équivalent.

Mouloud Feraoun a échangé une correspondance avec Camus 
 Production écrite     
 A/ Reconstitue le texte de la carte-postale.


Il fait beau et chaud /  c’est un pays magnifique/ Nous sommes en vacances au Maroc/ Marion et Philippe/ chers amis/ Nous adorons la cuisine marocaine/ Nous nous baignons chaque matin dans la mer ou dans la piscine de l’hôtel/ Ce soir comme tous les jours, restau sur la plage/ Amicalement/ Tanger, le 28 Juillet 2008/
B/ A partir des éléments, ci-dessous, rédige la biographie de Driss Chraïbi
Date et lieu de naissance1926 à El Jadida, au Maroc
Etudes 
- Ecole coranique
- Ecole française à dix ans
- Lycée Lyautey de Casablanca 
Œuvres Le passé simple (1954), Les boucs (1955), L’âne (19557)…
  

            Normalisé Session Janvier 2009

Michel Tournier naît à Paris dans une famille aisée qui aime la musique et la littérature allemande. L'enfant étudie au collège de Saint-Germain-en-Laye ; il retrouve chaque soir ses disques et son phonographe auprès duquel il passe des heures, captivé. Pendant l'été, la famille se rend dans la Forêt-Noire : c'est l'occasion pour Tournier de se manifester avec la poésie allemande. A Paris, à la Sorbonne, il choisit d'étudier la philosophie, et travaille, de 1946 à 1949 à l'université de Tübingen… D'après ses examinateurs, c'est le destin qui en a décidé : Tournier ne sera pas professeur.

Veuvres et analyses (collectionn bac-marocain)

I) Compréhension :

1- C'est quel type de texte ? Justifie ta réponse.

………………………………………………………………………………………………………….

2- C'est quel genre de texte ? Relève un élément du texte qui le montre.

………………………………………………………………………………………………………….

3- Réponds par vrai ou faux :

a- Tournier a suivi des études de philosophie. ………………………………………….

b- Tournier deviendra professeur. ………………………………………….

4- Choisis un titre convenable au texte.

………………………………………………………………………………………………………….

II) Langue et communication :

1- Complète le tableau suivant à partir du texte :

Proposition relative:.............

 Pronom relatif :....................

Antécédent:.....................

2- Précise la nature des circonstances soulignées dans le texte.

………………………………………………………………………………………………………….

3- Transforme la phrase suivante du discours direct au discours indirect :

* Les examinateurs ont dit : "Le destin a décidé de l'échec de Tournier."

………………………………………………………………………………………………………….

4- Remplace les mots soulignés par des équivalents :

* Tournier cherche une correspondance pour Paris.

………………………………………………………………………………………………………….

* Tournier est un homme de lettres.

……………Ce jardin très grand, qu’on n’entretenait guère et où les arbres fruitiers mouraient
de vieillesse, enfermait, tel une forêt vierge, des surprises et des mystères. Je m’étais perdu au
milieu des grands carrés incultes du fond, parmi je ne sais quelles herbes folles. Puis, je m’étais
accroupi à la façon de tous les petits enfants, pour m’enfouir davantage dans tout cela. Tout à
coup, j’entendis qu’on m’appelait : « Pierre ! Pierre ! Pierrot ! » Et, sans répondre, je m’aplatis
bien vite au ras du sol sous les herbages et les fines branches des asperges. C’était Lucette ; je
reconnaissais bien sa voix et même, à son petit ton moqueur, je comprenais qu’elle me voyait
dans ma cachette verte. Mais je ne la voyais point, moi, j’avais beau regarder de tous les côtés,
personne ! Avec des éclats de rire, elle continuait de m’appeler, en me faisant des voix de plus en
plus drôles. Où donc pouvait-elle bien être ? Ah ! là -bas, en l’air, perchée sur la fourche d’un
arbre tout tordu. Je me relevai alors, très surpris d’avoir été découvert.
Pierre LOTI, Le Roman d’un enfant.
Calmann-Lévy, éd.

Asperges : plantes potagères
I – Lecture, 6 points :
1. Recopiez et complétez le tableau suivant :
Auteur Titre de l’oeuvre Genre de l’oeuvre Maison d’édition
1 point
2. Ce texte est-il de type:
a – argumentatif ?
b – narratif ?
c – prescriptif ?
d – informatif ?
Recopiez la bonne réponse et justifiez-la. 1 point
3. Où se passe la scène et à quoi cet endroit est-il comparé ? 1 point
4. De quel jeu s’agit-il dans ce texte ? 1 point
5. Pourquoi Lucette se moque-t-elle de Pierre ? 1 point
6. Quelle réaction pouvez-vous avoir face à un jardin non entretenu.
1 point
 II- Langue, 6 points :
1. a- Relevez dans le texte une phrase contenant une comparaison
b- Exprimez cette comparaison en utilisant un autre moyen. 1 point
2. Les arbres fruitiers mouraient : ils étaient vieux.
Exprimez la cause avec « parce que » puis avec « comme » 1 point
3. Bien que nous (regarder) de tous les côtés ; nous ne voyions personne. 1 point
Mettez le verbe entre parenthèses au temps et au mode qui conviennent.
4. « Je m’étais perdu parmi je ne sais quelles herbes folles »
Dans cette phrase, « herbes folles » veut dire :
a- des herbes drôles,
b- des herbes qui ont poussé partout.
c- des herbes qui ont perdu la raison.
d- des herbes bien coupées.
Recopiez la bonne réponse. 1 point
5. Si on continue de polluer la mer, le poisson disparaîtra et le nombre de pays touchés
par la famine augmentera ;……………………………………………
Choisissez parmi les propositions suivantes celle qui conviendrait pour compléter ce
raisonnement :
a. L’homme vivra alors heureux.
b. L‘homme doit donc cesser de détruire la nature.
c. L’homme n’aura alors aucun problème de nourriture. 1 point
6. Ce jardin est abandonné ; il contient des surprises.
A partir de ces deux phrases, construisez un énoncé contenant une concession
suivie d’une réfutation. 1 point
III –Ecriture, 8 points :
Sujet :
Il vous est arrivé de vous cacher ou de cacher quelque chose pour faire une surprise à vos
amis ou à vos parents. Racontez, en environ 120 mots, comment cela s’est passé et dites
Comment cela s’est terminé.

Lors de la correction, les éléments suivants seront pris en considération :
 Respect de la consigne : rédaction d’un texte narratif 1 point
 Organisation et progression cohérentes du récit produit 3 points
 Vocabulaire varié et précis 1 point
 Construction de phrases correctes 1 point
 Ponctuation adéquate 0,5 point
 Orthographe correcte 05 point,
 Bon emploi des temps du récit 1 point
-----------------------------------------------
Eléments de réponse et barème de correction

(Les réponses non prévues sont laissées à l’appréciation des correcteurs)
I – Lecture, 6 points :
1. Pierre LOTI, Le Roman d’un enfant, roman , Calmann Lévy 0,25 x 4 point
2. Narratif, 0,5 point
L’auteur raconte, emploi des temps du récit…
Accepter toute bonne réponse. 0,5 point
3. …Dans un jardin / comparé à une forêt vierge
0,5 point 0,5 point
4. cache-cache
Accepter toute réponse proche rendant l’idée du jeu 1 point
5. …parce qu’il ne l’a pas vue alors qu’elle l’a découvert
Accepter toute bonne réponse. 1 point
6. Désolation, colère, inquiétude…
Accepter toute bonne réponse. 1 point
II – Langue, 6 points :
1. a - Je m’étais accroupi à la façon de tous les petits garçons. 0,5 point
b - Je m’étais accroupi comme tous les petits garçons. 0,5 point
2. Les arbres fruitiers mouraient parce qu’ils étaient vieux. 0,5 point
Comme ils étaient vieux, les arbres fruitiers mouraient. 0,5 point
3. Bien que nous regardions… 1 point
4. b - Des herbes qui ont poussé partout 1 point
5 b – L’homme doit donc cesser de détruire nature. 1 point
6. Ce jardin est certes abandonné mais il contient des surprises. 1 point
Accepter toute phrase correcte
III – Ecriture, 8 points :
Tenir compte des critères suivants : 

  •  Respect de la consigne : rédaction d’un texte narratif 1 point 

  • Organisation et progression cohérentes du récit produit 3 points 

  •  Vocabulaire varié et précis 1 point 

  •  Construction de phrases correctes 1 point
  •  Ponctuation adéquate 0,5 point
  •  Orthographe correcte 05 point, Bon emploi des temps

    

                      

La voix de ma mère me tira des profondeurs du sommeil.
"- Réveille-toi, il est cinq heures du matin. Je t'ai préparé ton beau gilet, ta chemise neuve et ta sacoche. Tu n'as pas encore vu ta belle sacoche brodée. Ouvre les yeux, réveille-toi donc!"
Je me frottai énergiquement les paupières de mes poings fermés…j'entrouvris mes cils avec précaution. Mon père, habillé d'une Djellaba de laine fine, me souriait.
- Réveille-toi pour fêter l'Achoura au msid avec tes camarades. Du courage! Du courage!
Je me lavai les yeux, me rinçai la bouche, me rafraîchis les membres…
Je mis mon gilet rouge aux dessins bien en relief. Ma sacoche en bandoulière, je complétai cet ensemble très élégant par la Djellaba blanche qui dormait au fond du coffre de ma mère. Elle sentait la fleur d'oranger et la rose séchée.
Me voilà devenu un autre homme! J'étais réveillé. J'avais hâte de partir pour l'école. Plein de dignité et d'assurance, je précédai mon père dans l'escalier.
Une fois dans la rue, mon père me glissa dans la main une pièce de cinq francs et me mit entre les bras le cierge dont nous avions fait l'acquisition.
C'était là mes cadeaux du nouvel an pour le maître d'école.


Ahmed Sefrioui "la boite à Merveilles"

A/Compréhension: ( 6 points )
1. D'où ce texte est –il extrait ?
………………………………………………………………………………………………………..
2. Qui en est l'auteur ?
………………………………………………………………………………………………………..
3. Quel est le genre de ce texte ?
………………………………………………………………………………………………………
4. Quels cadeaux a offert la mère à son enfant pour la fête d'Achoura ?
…………………………………………………………………………………………………………..
5. Que va-t-il offrir à son tour à son maître d'école pour cette occasion ?
………………………………………………………………………………………………………….
B/Langue et Communication( 6 points )
1. Complète les phrases suivantes avec un complément de la nature indiquée
entre parenthèse.
a/ C'est la fête d'Achoura, les enfants jouent…………………………………………( lieu )
b/ Vous n'avez pas fait attention……………………………………………………. ( conséquence )
3.Complète le tableau suivant:
Elément décrit
Type de description
Moyen grammatical utilisé
Achoura est une fête………………………
valorisante
Adjectif
Achoura est une fête………………................
dévalorisante
Adjectif
4.Trouve les sentiments exprimés dans les phrases suivantes:
a. Je ne peux sortir tout seul, il fait noir. ( ………………………………. )
b. L'enfant est content de porter une Djellaba blanche. ( ……………………………….. )
5. Complète le tableau suivant :
Situations de communication
Actes de communication
Quelqu'un décrit sa maison dans l'intention de la vendre.
Tu me déçois beaucoup mon fils ! Tes résultats sont catastrophiques.
C/ Production écrite: ( 8 points )
 Sujet .
Ecris une lettre à l'un de tes ami(e)s pour lui adresser des voeux à l'occasion d'une fête religieuse.

                            http://exercices.jeblog.fr

           

 

Examen Normalisé/2008/2009
1er Semestre
2h
Texte /                                 Mouloud Feraoun (1913-1962)


Mouloud Feraoun naît en Grande Kabylie, dans une famille de paysans. Malgré des conditions matérielles très difficiles, il entre à sept ans à l’école de Taourirt-Moussa et, huit ans plus tard, il peut poursuivre ses études au Collège de Tizi-Ouzou, grâce à une bourse. En 1932, il  réussit le concours d’entrée à l’Ecole Normale de Bouzaréa (Alger), et trois ans plus tard il est envoyé comme instituteur dans son village natal. En 1952, il est nommé directeur du cours complémentaire de Fort-National. Entre-temps il a voyagé à Paris, échangé une correspondance avec Camus et surtout publié une autobiographie (Le fils du pauvre)…..Il sera assassiné avec ses collègues par commando de l’O.A.S. le 15 mars 1962.

I/ Questions de compréhension   (5 points)
1) C’est un texte  - Biographique / - Autobiographique ? Choisis la bonne réponse
2) De quel milieu est issu Mouloud Feraoun ? Justifie ta réponse
3) Quelle profession exerçait-il au début de sa carrière ?
4)  Relève un indice marquant la chronologie dans le texte (Indicateur temporel)

II/ Langue     (5 points)
Souligne les deux circonstances dans la phrase suivante.

 Mouloud Feraoun, de famille pauvre, entre à l’école de Taourirt-Moussa à l’âge de sept ans.

Relie les 2 phrases par un pronom relatif.

Mouloud Feraoun publie une autobiographie. Il évoque son enfance dans cette autobiographie.

Transpose au discours indirect.

«  J’ai été envoyé comme instituteur dans mon village natal » affirma Mouloud Feraoun

Remplace le mot souligné par un équivalent.

Mouloud Feraoun a échangé une correspondance avec Camus

  A partir des éléments, ci-dessous, rédige la biographie de Driss Chraïbi

Date et lieu de naissance1926 à El Jadida, au Maroc
Etudes 
- Ecole coranique
- Ecole française à dix ans
- Lycée Lyautey de Casablanca 
Œuvres Le passé simple (1954), Les boucs (1955), L’âne (19557)…

                session 2            juin







Texte :
       Depuis quarante jours, il marchait, cherchant partout du travail. Il avait quitté son pays parce que l’ouvrage manquait. Maçon, âgé de vingt-sept ans, bon sujet, vaillant, il était resté pendant deux mois à la charge de sa famille, lui, fils aîné, n’ayant plus qu’à croiser ses bras vigoureux. Le pain devint rare dans la maison ; les deux sœurs allaient en journée, mais gagnaient peu ; et lui, Jacques Randel, le plus fort, ne faisait rien parce qu’il n’avait rien à faire, et mangeait la soupe des autres.
    Il était donc parti, muni de papiers et de certificats, avec sept francs dans sa poche et portant sur l’épaule, dans un mouchoir bleu attaché au bout de son bâton, une paire de souliers de rechange, une culotte et une chemise. Et il avait marché sans repos, pendant les jours et les nuits, par les interminables routes, sous le soleil et sous les pluies, sans arriver jamais à ce pays mystérieux où les ouvriers trouvent de l’ouvrage. Il s’entêta d’abord à cette idée qu’il ne devait travailler qu’à la maçonnerie, puisqu’il était maçon. Mais, dans tous les chantiers où il se présenta, on répondit qu’on venait de renvoyer des hommes, faute de commandes, et il se résolut, se trouvant à bout de ressources, à accomplir toutes les besognes qu’il rencontrerait sur son chemin.   
 D’après Guy de Maupassant, Le Vagabond
Questions
I-             Compréhension de l’écrit: (6pts)
1-    Recopiez le tableau suivant et complétez-le à partir du texte : (1 pt)
Nom du personnage
Age
Rang familial                               
(cadet– aîné- benjamin)
Métier
……………………………..

………
…………………………..
……………

      2 - Relevez dans le premier paragraphe deux qualités qui caractérisent le personnage. (1pt)

 3 - Pour quelle raison le personnage avait-il quitté sa famille ? (1pt)

 4 - Relevez dans le deuxième paragraphe un indice montrant que le personnage ignore sa destination. (1pt)

 5 - Relevez dans le texte deux mots relatifs au vocabulaire de l’habillement. (1pt)
   6 - Quel sentiment éprouvez-vous à l’égard du personnage du récit ?
      - Dites pourquoi en une phrase. (1pt)





السنة الدراسية :      2010   -2011
         
الدورة : يونيو  2011

 المعامل: 3 
مدة الإنجاز:   ساعتان
الصفحة : 2/2

المملكــــة المــغربيـــــة
وزارة التربية  الوطـنـيـة والتعليم العالـــي
و تكوين الأطـر و البحث العلمي
قطاع التعليم المدرسى
الأكاديمية الجهوية للتربية و التكوين
جهة تازة – الحسيمة – تاونات

امتحانات نيل شهادة السلك الإعدادي
الامتحان الجهوي الموحـد

في مادة: اللغة الفرنسية








 
 II - Langue et communication : (6pts).

      1- Relevez dans le  premier paragraphe du texte une phrase contenant une subordonnée de      cause. (1pt)
   
2- a)- Relevez dans le deuxième paragraphe du texte un verbe conjugué au conditionnel  présent. (0,5pt)
b)- L’action exprimée par ce verbe est :
   - réelle              - irréelle                - réalisable                    - irréalisable
      Recopiez la bonne proposition. (0,5pt)

 3- Parmi les conjonctions suivantes : mais - ou - et- donc- or- ni - car
a- Quelle est celle qui introduit une explication ?  (0,5 pt)
b-    Complétez  l’énoncé suivant par la conjonction convenable : (0,5pt)
                « Il avait quitté son pays….. l’ouvrage manquait »

      4- Complétez le tableau suivant par la proposition qui convient : (1pt)
                            temps de narration – temps de description

Il marchait
……………………………………………..
Il s’entêta
………………………………………………….

       5 – a)- Produisez un énoncé à partir de la situation suivante : (1pt)
  - Le personnage demande à un patron d’entreprise : « J’aimerais être embauché
comme maçon. »
            - Le patron lui répond en faisant une concession. Que dira-t-il ?
   b)- Le contexte de cette communication est : (1pt)
         - scolaire           - familial              - social               - politique              - médical
            - Recopiez la bonne proposition

II-             Production de l’écrit : (8pts)
           Sujet :
                Il vous est arrivé de vous perdre dans un lieu éloigné de chez vous.
.        Rédigez un récit de dix lignes  environ  où vous raconterez les événements de cette aventure et vous direz ce que vous avez ressenti.
                        
Lors de l’évaluation de votre écrit, il sera tenu compte de :
-          Respect de la consigne  .………………………………………………….…….….….…………....1pt
-          Cohérence de la narration……………………………………………………….…………….……3pts
-          Correction de la langue (grammaire, conjugaison, orthographe, vocabulaire, ponctuation) : 4pts                                


السنة الدراسية :     2010   -2011
         
الدورة : يونيو  2011

 المعامل: 3 
مدة الإنجاز:   ساعتان
الصفحة : 1/1

المملكــــة المــغربيـــــة
وزارة التربية  الوطـنـيـة والتعليم العالـــي
و تكوين الأطـر و البحث العلمي
قطاع التعليم المدرسى
الأكاديمية الجهوية للتربية و التكوين
جهة تازة – الحسيمة – تاونات

امتحانات نيل شهادة السلك الإعدادي
الامتحان الجهوي الموحـد

في مادة: اللغة الفرنسية


Corrigé et barème
Ce corrigé est donné à titre indicatif. Le professeur jugera de la validité des réponses.

I-             Compréhension  de l’écrit : (6pts)
1-   
Nom du personnage
Age
Rang familial
( cadet– aîné- benjamin )
Métier

Jacques Randel
(0,25 pt)
vingt-sept ans
(0,25 pt)
Fils aîné /aîné
(0,25 pt)
maçon
(0,25 pt)

      2-  Deux qualités qui caractérisent le héros : bon sujet- vaillant             (0,5 pt X2).
3-   Pour chercher du travail/ à cause du chômage…
       accepter toute réponse allant dans ce sens                    (1pt)
 4-      sans arriver jamais à ce pays mystérieux / sans arriver / ce pays mystérieux    (1pt)
      5 –    souliers -  une culotte -  une chemise                                (0,5ptX2)
      6- Sentiment exprimé       (0,5pt)
     Justification      (0,5pt)

II-            Langue et communication : (6pts).
1-     Il avait quitté son pays parce que l’ouvrage manquait / ne faisait rien parce qu’il n’avait rien à faire (1pt)
2-    a- (il) rencontrerait  (0,5pt)
b- réalisable      (0,5pt)
      3-  a – Explication : car        (0,5pt)
b-   Il avait quitté son pays car l’ouvrage manquait    (0,5pt)
       4-
Il marchait
temps de description    (0,5pt)
Il s’entêta
temps de narration       (0,5pt)

        5-  Enoncé adéquat   (1pt)
             Contexte : social   (1pt)                                                  

b-    Production écrite : (8pts)

      Lors de l’évaluation,  tenir compte de :
-          Respect de la consigne  .………………………………………………….…….….….…………...1pt
-          Cohérence de la narration……………………………………………………….……………….…3pts
-          Correction de la langue (grammaire, conjugaison, orthographe, vocabulaire, ponctuation) : 4pts



Gif Bonne Chance (14)

L’examen régional Collégial français   Meknes-tafilalt 2012 

http://tanawiati.com/wp-content/uploads/Meknes-fr-20123.jpg


[Image: meknes2.jpg]

    Examens normalisés- 3ème Année Collège



 Académie de Taza-Al Hoceima-Taounate (Juin 2007)
       TEXTE:

Je vois, au fond d’une impasse que le soleil ne visite jamais, un petit garçon de six ans, dresser un piège pour attraper un moineau, mais le moineau ne vient jamais. Il désire tant ce petit moineau. Il ne le mangera pas, il ne le martyrisera pas. Il veut en faire son compagnon. Les pieds nus, sur la terre humide, il court jusqu’au bout de la ruelle pour voir passer les ânes et revient sasseoir sur le pas de la maison et attendre larrivée du moineau qui ne vient pas. Le soir, il rentre le cœur gros et les yeux rougis, balançant au bout de son petit bras, un piège en fil de cuivre.
Ahmed Sefrioui
                        La Boîte à merveilles
 

I.                  COMPREHENSION : (5pts)

1- Complétez le tableau suivant après l’avoir reporté sur votre copie : (1pt)



a- Titre de l’œuvre dont est extrait le texte
b- Nom de l’auteur
…………………………………………….
……………………………………………



2-    Le texte est présenté  sous forme de :                                                     
- lettres administratives         - messages SMS        - lettres personnelles      
 Recopiez la bonne réponse et relevez dans le texte un indice pour justifier votre choix (1pt)

3-   a- Quels sont les personnages en communication dans le texte ?                 (0.5pt)
       b- Quel est leur lien de parenté ?                                                                  (0.5pt)

4-  Chacun des deux personnages écrit à l’autre pour :     (1pt)
 - l’amuser            - le convaincre          - lui annoncer une nouvelle      
   Recopiez la réponse convenable et justifiez –la en vous référant au texte.
 5- Relevez dans le texte  une phrase qui montre que Poil de Carotte  aime la lecture. (1pt)


I.                  LANGUE ET COMMUNICATION : (5pts)

1- a)-Relevez dans le texte  une expression de  coordination. (0.5pt)
   b)- Quel rapport logique exprime-t-elle ?             (0.5pt)

2- Observez la liste des mots suivants :
               - une lettre       - un e-mail        - un SMS          - un roman       -un télégramme.
   a)- Trouvez l’intrus et reproduisez-le sur votre copie. (0.5)
   b)- A quel champ lexical les mots restants appartiennent-ils ? (0.5pt)
                                                                                                                                                           
3-  Mettez le verbe entre parenthèses au temps et au mode convenables :
            « Si tu me les rapportais, le maître d’étude ne me les (confisquer) jamais. » (1pt)

 4- « Si ton père te rapporte des livres, je ne te les confisque pas. » dit le maître d’étude. (0.5pt)
L’acte de communication exprimé est :
a)- une concession                  b)- une hypothèse            c)- un souhait
Choisissez la proposition convenable.

5- « Les écrivains dont tu me parles étaient des hommes comme toi et moi. Ce qu’ils ont fait, tu peux le  faire. »
        - Rédigez la réponse de Poil de Carotte ; celle-ci doit contenir une concession et une réfutation   introduites     par des expressions appropriées.         (1.5pt)


II.               PRODUCTION ECRITE : (10 pts)

Traitez l’un des deux sujets au choix

Sujet 1 :
                  Vous avez lu un roman intéressant. Rédigez un texte argumentatif sous forme d’un article destiné au journal scolaire de votre établissement. Vous essayerez de convaincre vos camarades de lire ce roman et vous leur parlerez de l’intérêt de la lecture.

 Sujet 2:
                    Il vous  arrive de demander à vos parents de vous acheter des livres. Racontez leurs réactions et dites quels sont les conseils qu’ils vous donnent à l’occasion.



I.                    COMPREHENSION : (5pts)

1-     En vous référant au texte, dites si le petit garçon se livre à : (0,5pt)
a- une activité de lecture              b- une partie de chasse          c- une activité sportive
   Recopiez la bonne réponse et relevez dans le texte un élément pour la justifier   (0,5 pt)

2-     Le sentiment  qui se dégage du texte est : (0,5pt)
        a- le bonheur             b- la déception                 c- la joie                               d- la satisfaction
Justifiez votre choix par une phrase relevée dans le texte (0,5pt)

3-     Pourquoi l’enfant cherche t-il à attraper l’oiseau ? (1pt)

4-     Relevez dans le texte une phrase qui montre que le petit garçon aimerait beaucoup avoir le moineau.(1pt)

5- Il veut en faire son compagnon.
     Que remplacent les pronoms « il » et « en » dans le texte ? (0,5ptx2)


II.                LANGUE ET COMMUNICATION : (5 pts)


1-     Dans la première phrase du texte, relevez ce qui exprime une opposition à l’action principale.
     Exprimez- la d’une autre manière.                                                                                                    (0,5ptx2)

2-     Relevez dans le texte, un mot appartenant au lexique thématique de « l’amitié ».      (1pt)


1-     Refaites la phrase suivante en utilisant la double négation  au moyen de ni…ni…            (1pt)
Il a le cœur gros et les yeux rougis.


2-     « Si  j’avais attrapé l’oiseau, ……………… » se dit le petit garçon.
Terminez la phrase pour exprimer l’hypothèse.                                                      (1pt)


3-     Situation : dans votre collège, vous participez à une campagne de protection des oiseaux.
         Consigne : écrivez un slogan  en deux arguments  pour inciter vos camarades à protéger les oiseaux.  

     (0,5ptx2)
                                                               
I.                   PRODUCTION ECRITE :  (10 pts)


                            Traitez l’un des deux sujets au choix


Sujet 1 : Il vous est arrivé, à vous aussi, d’attendre quelqu’un ou quelque chose qui n’arrive pas. Racontez  cette expérience sous forme d’un texte et dites ce que vous avez  ressenti.
Sujet 2: Que représentent les oiseaux dans votre vie ? Sont-ils de véritables amis au sens où l’entend le petit garçon ? Vous présenterez vos arguments dans un texte construit.




       Taza- Al Hoceima - Taounate: Juin 2008   


Remarque: en production écrite= 1 seul sujet
 Ligne triple


Examen /2011
Texte de base :
Le sommeil déserta les paupières cette nuit-là. Une fois seul, je donnai libre cours à mes larmes abondantes. Une seule phrase occupait mon esprit et résonnait comme un gong au fond de mon être : « Si tu réussis ton entrée en sixième, je t'achète un vélo!». L'école était le sujet de prédilection* du père.(...) Mes résultats étaient nuls en classe. Les mots bourdonnaient dans ma tête et me donnaient le vertige.
Le chant d'un oiseau m'arracha à ma méditation*. Mes larmes s'arrêtèrent soudain et mes idées noires se dissipèrent comme par enchantement. La phrase maudite atténua le poids de mon accusation, car dans ma tête je m'amusai à la transformer pour lui donner une autre forme et une autre tournure .Comme un jeu de puzzle, je réussis à mettre les mots dans le bon ordre et j'obtins ceci : « Réussis : » ... « Tu dois réussir »... Et de fil en aiguille, j'arrivai à ceci : « Je dois travailler pour réussir et mériter un vélo ! ». Je me surpris en train de parler à haute voix et cela m'amusa. Je disais : « il me lance un défi, je lui ferai regretter ses propos. Il sera devant le fait accompli. Et comme il tient à sauver la face devant nous, il sera obligé de tenir sa promesse. Puis avec un vélo, je gagnerai beaucoup de temps. J'irai plus vite pour faire les courses et pour me rendre à l'école. ». Je pris alors la résolution de m'appliquer en classe.
                                                                                            D'après Abdelhak SERHAN, " Le vélo "
*                  Prédilection : préférence
* Méditation : réflexion
I) LECTURE : (6pta) 
1- Recopiez et complétez le tableau suivant : 
Titre de l’ œuvre
 
Auteur
 
Le vélo
Abdelhak Sarhane
 
 
3/2

 
2- Ce texte est plutôt :   a- narratif  Emploi :
temps du récit ( imparfait / passé simple ; verbes d’action ; Liens chronologiques ;...
b- argumentatif
c- descriptif                                        
lpt
Ipt
Recopiez la bonne réponse et justifiez-la. :                                                                   
3        - Répondez par : Vrai ou Faux et justifiez votre réponse à partir du texte :
 a- Les résultats scolaires du narrateur sont excellents, Faux (Mes résultats étaient nuls en classe.) 
b - Le père a acheté un vélo à son fils,  / faux ( le résultat scolaire n'est pas connu à la fin du texte )
4     - Pourquoi le narrateur n'arrive-t-il pas à dormir ?
Il pense aux paroles de son père et au défi qu'il doit remporter à tout prix.
5 - Quelle a été la décision prise par le narrateur pour avoir le vélo ? 
Il a pris la décision de s'appliquer en classe.                                                                                               
6 - Si vous êtes à la place du narrateur, comment réagirez-vous ?
1- Relevez dans le texte deux phrases contenant deux emplois différents de «comme ». Recopiez et complétez le tableau suivant :__________________________                         lpt 


COMME exprimant la comparaison :
Une seule phrase occupait mon esprit et résonnait
comme un gong au fond de mon être :ou bien :  Mes idées noires se dissipèrent comme par enchantement.ou bien : Comme un jeu de puzzle, je réussis à mettre les mots dans le bon ordre
COMME exprimant la cause :Comme il tient à sauver la face devant nous, il sera obligé de tenir sa promesse. 
  


2-    Reliez les deux, phrases suivantes de manière à exprimer la conséquence :
J'ai réussi à l'examen,
par conséquent
mon père sera obligé de tenir sa promesse.
( ou bien :
donc ; alors ; c’est pourquoi ; …)
3-    Dans la phrase suivante, remplacez « Si » par « Au cas où » en procédant aux transformations nécessaires:
Au cas où le garçon échouerait à l'examen, son père serait déçu.
 
4-   Mettez le verbe entre parenthèses aux mode et temps qui conviennent :
Le père fait des sacrifices pour que son fils
réussisse.
*       
 
 
                                                                             


 
5- A partir de l'énoncé suivant, recopiez et complétez le tableau ci-dessous :                                        lpt
A
« C'est vrai, mes résultats ne sont pas satisfaisants, cependant je suis capable de relever le défi. »
Qui parle ?
A qui ?
Moyens utilisés pour exprimer la concession .
     L’enfant
À lui-même
à un ami, etc...
C'est vrai……. cependant


 
 


6- Formulez une hypothèse pour expliquer le fait suivant :
Ses mauvais résultats sont à l'origine de son échec.Si l’élève n’avait pas eu de mauvais résultats, il n’aurait pas échoué.
Ou bien : En supposant que l’élève n’ait pas eu de mauvais résultats, il n’aurait pas échoué.1pt
                                                                                                                  
II)
ECRITURE ; (8pts)


 
 


Sujet :
Il vous est arrivé, une fois, de demander à vos parents de vous acheter un objet dont vous avez vraiment envie (téléphone portable, ordinateur, play station, ...). Mais, votre père refuse.
Racontez en une dizaine de lignes :
-         Les circonstances dans lesquelles l'événement s'est produit.
-         Les sentiments que vous avez éprouvés.
-         Votre réaction face à cette situation.
-   Respect de la consigne :                                         lpt
-   Cohérence de la narration ( organisation et progression du récit) :                                                  3pts
-   Qualité de la langue ( vocabulaire, syntaxe, ponctuation, orthographe, conjugaison) :                4pts
 Ligne triple



 المملكة المغربــيـــة                           وزارة التربيــــة
الوطــــــــنيـــــة
و التعليم العالي
و تكوين الأطــر
و البحث العلمي
        قطاع التعليم المدرسي
الأكاديمية الجهوية للتربية   والتكوين
  جهة تازة – الحسيمة – تاونات

امتحانات نيل شهادة السلك الإعدادي
الامتحان الجهوي الموحد
في مادة: اللغة الفرنسيــة
السنة الدراسية: 2008-2009
دورة: يونيو 2009
المعامل: 3
مدة الإنجاز: ساعتا ن
الصفحة :    1/2










    
      Il y avait un romancier, son nom était Martin, qui ne pouvait pas s’empêcher de faire mourir les principaux  personnages de ses livres, et même les personnages de moindre importance. On disait ordinairement qu’il avait un génie magnifique, mais que tant de morts prématurés rendaient trop déprimante (1) la lecture de ses romans les plus beaux.
    Martin, pourtant, était un homme très bon. Il aimait bien ses personnages et n’aurait pas demandé mieux que de leur assurer une longue existence, mais c’était plus fort que lui. Dès qu’il arrivait vers les derniers chapitres, les héros de ses romans lui claquaient dans la main. Il avait beau s’ingénier (2) à les garder saufs, toujours survenait quelque fatalité qui les lui ravissait (3).
                                        Marcel Aymé, Derrière chez Martin, édition Gallimard, 1936

1-déprimant : qui provoque la tristesse
2-s’ingénier : se servir de son imagination
3- ravir : enlever
I.        COMPREHENSION : (5pts)


  1- Lisez le texte et complétez le tableau suivant :                    (1pt)


Nom de l’auteur
Titre de l’oeuvre
     Siècle
Personnage principal







2- Relevez parmi les propositions suivantes, celles qui sont vraies :   (1pt)

  a- Martin était écrivain              
  b- Martin était un criminel                                                
  c- Martin assurait une longue vie à ses personnages      
  d- Martin mettait fin à ses personnages malgré lui.

3- Pourquoi les lecteurs s’ennuyaient-ils à la lecture de ses histoires ?  (1pt)

4-  Relevez deux faits  mis en opposition dans le deuxième paragraphe.  (1pt)                                            

5- Relevez dans le texte deux qualités qui caractérisent Martin.                   (1pt)

I.        LANGUE ET COMMUNICATION :

1- Relevez dans le deuxième paragraphe trois moyens d’exprimer l’opposition. (0,75pt)

 2- Observez la liste des expressions suivantes :    
   - parce que      - vu que       - bien que        - étant donné que        
 a)- trouvez l’intrus et reproduisez-le sur votre copie. (0.25pt) 
  b)- les expressions restantes permettent d’introduire :
  - la manière       - la cause               - la condition          - la comparaison                
  Reproduisez  la bonne réponse sur votre copie  (0.25pt)  
 3-  Il n’aurait pas demandé mieux que de leur assurer une longue existence…  (1pt)
 a) -  A quel  mode est employé le verbe souligné ?
 b)-  le sentiment exprimé au moyen de ce verbe est :
   - la surprise          - le regret          - le mépris           - la pitié                - la peur
   Reproduisez la bonne réponse sur votre copie.
 4- Refaites la phrase suivante en remplaçant  « avoir beau » par « bien que ».   (0,75 pt)
   Il a beau s’ingénier à les garder saufs, la fatalité survient pour les lui ravir.
5- Recopiez le tableau suivant sur votre copie et complétez-le :              (2pts)                                                                                                        
                



Ligne triple


      Situation de communication
                     Enoncé
Un lecteur formule une concession suivie d’une réfutation à propos d’un roman qu’il a lu.

……………………………………….

………………………………………….
……………………………………………..

« Si Martin le pouvait, il garderait ses personnages vivants »

         






































Normalisé 2010/Meknès
Tous les dimanches, vers l’heure du goûter , la famille Hischine allait rendre
visite à Babouchka , la grand-mère de Rosalie et de Macha. C’était une promenade qu’on faisait toujours à pieds , qu’il fasse beau, qu’il pleuve ou qu’il neige et toujours , on passait devant le même vieux mendiant , sale et sans dents…
« A votre bon coeur , messieurs-dames. » marmonnait-il.
Mais on ne lui donnait jamais rien ; le papa de Rosalie ne le permettait pas.
« On doit faire le bien autour de soi, expliquait-il ; de l’argent, j’en donne aux
hôpitaux où on soigne les gens qui sont vraiment pauvres. Mais, il y a dans la
ville des gens qui font semblant de n’avoir rien à manger et qui sont plus riches
que nous. Allons ! Venez les enfants… »
Rosalie était sûre que ce mendiant-là ne faisait pas semblant ; lui, il
avait vraiment faim….
D’après Michel Vinaver, Les histoires de Rosalie, Edition Flammarion
QUESTIONS
I – LECTURE ( 6 points)Lisez le texte puis répondez aux questions suivantes :
1) De quel oeuvre ce texte est-il extrait ? 1 pt
2) Quand la famille Hischine voit-elle le vieux mendiant ? 1 pt
3) Répondez par (vrai) ou (faux):
a  -La famille Hischine rencontrait un malfaiteur.
b-Rosalie donnait toujours de l’argent au mendiant.
1 pt
4) Quel sentiment Rosalie éprouve-t-elle pour le vieux mendiant ? 1 pt
5) Le père de Rosalie ne donne pas d’argent au mendiant.
Etes-vous d’accord avec lui ?
Justifiez votre réponse. 2 pts
 II – LANGUE ( 6 points)
1) Relevez une expression de la circonstance employée dans la première
phrase du texte. 0,5pt
2) Reliez les deux phrases suivantes de manière à exprimer :
a- la cause ;
b- la conséquence .
Le père de Rosalie ne le permettait pas. On ne donnait jamais rien au
mendiant. 1 pt
3) Reliez les deux phrases suivantes de manière à exprimer la concession.
Certaines personnes demandent l’aumône. Elles ne sont pas pauvres. 1 pt
4) Reliez les deux phrases suivantes de manière à exprimer la condition :
Je lui donnerai de l’argent. Il en a besoin. 0,5pt
5) Reprenez les deux phrases suivantes de manière à remplacer les expressions
soulignées par d’autres de sens équivalent.
a-. Un passant a donné l’heure au père de Rosalie.
b-.Le papa de Rosalie est un homme charitable. 1 pt
6) a- C’est l’hiver. Le père de Rosalie veut rendre visite à un proche qui habite
un village éloigné. Mais il ne trouve ni autocars ni taxis pour se rendre chez ce proche.
Il émet une hypothèse pour expliquer ce fait. Que dirait-il ?
Ensuite, il tire une conclusion. Que dirait-il ?
b)Le Père déconseille à sa fille Rosalie de donner de l’argent au mendiant.
Sa femme, pense que toute personne qui demande l’aumône doit être aidée.
Elle s’adresse à son mari en faisant une concession. Que dirait-elle ? 2 pts
III – ECRITURE ( 8 points)
Rédigez le sujet suivant :
Vous êtes allé ( e) voir un de vos proches ( grands-parents , oncles , tantes , amis ( es) ).
Rédigez un texte narratif de 12 lignes environ dans lequel vous préciserez les circonstances ( moment , lieu , raisons , but …) de cette visite , tout en évoquant les sentiments que vous avez éprouvés .

Lors de la correction , il sera tenu compte des éléments suivants :
Adéquation texte produit / consigne : 1 pt , cohérence de la narration :3pts ; correction de la langue : ( vocabulaire , syntaxe , orthographe , conjugaison, ponctuation) : 4pts .

 ------------------------------------------------------------------------------------------------
Corrigé
 ELEMENTS DE REPONSE (A TITRE INDICATIF)ET BAREME
I – LECTURE ( 6 points)
1) Le texte est extrait de « Les histoires de Rosalie ». 1 pt
2) La famille Hischine voit le vieux mendiant tous les dimanches ou tous les
dimanches vers l’heure du goûter ou quand elle rend visite à Babouchka .
Accepter lors de la promenade. 1 pt
3)
Vrai
Faux

a-La famille Hischine rencontrait un malfaiteur.(faux)
b-Rosalie donnait toujours de l’argent au mendiant.(faux)
 1 pt
4) La pitié . ou équivalent. 1 pt
5) Accepter toute réponse valable et bien justifiée. Exemple1 : je suis d’accord avec lui.
Justification possible : je ne connais pas les vrais mendiants. Ou bien , il y a de faux mendiants.
Exemple2 : non , je ne suis pas d’accord avec lui.
Justification possible : toute personne qui demande la charité doit être aidée. 2 pts
II – LANGUE ( 6 points)
1) une expression de la circonstance employée dans la première phrase du texte : « Tous les
dimanches, vers l’heure du goûter » ou « tous les dimanches » 0,5pt
2) a) La cause (0,5) Exemples :On ne donnait jamais rien au mendiant parce que ( car) le père de
Rosalie ne le permettait pas. Comme le père de Rosalie ne le permettait pas, on ne donnait
jamais rien au mendiant.
b) La conséquence ( 0,5) Exemples : Le père de Rosalie ne le permettait pas alors ( par conséquent )
( c’est pour cela que) on ne donnait jamais rien au mendiant. 1 pt
3) La concession. Exemples : Certaines personnes demandent l’aumône même si elles ne sont pas
pauvres. Bien qu’elles ne soient pas pauvres, certaines personnes demandent l’aumône. 1 pt
4) La condition. Exemples : Je lui donnerai de l’argent s’il en a besoin.
Je lui donnerais de l’argent au cas où il en aurait besoin. 0,5pt
5) a-. Un passant a indiqué l’heure au père de Rosalie. Accepter toute autre réponse correcte .
b-.Le papa de Rosalie est un homme qui pratique la charité , qui fait l’aumône , qui fait du bien aux
autres. ( à autrui). Ou équivalent. 1 pt
6) a- Il dirait : « les chauffeurs sont en grève. » ou équivalent. Il dirait aussi : « les routes sont barrées
à cause de la neige. » Ensuite, il tire une conclusion. Il dirait : « Je reporte mon voyage. »
Ou équivalent. Accepter toute autre réponse valable.
b) Elle dirait : «Certes ( c’est vrai, tu as raison ) il y a de faux mendiants ; mais toute personne qui
demande l’aumône doit être aidée. Accepter toute autre réponse valable.( 1 pt) 2 pts
III – ECRITURE ( 8 points)
Adéquation texte produit / consigne : 1 pt Cohérence de la narration : 3pts
Correction de la langue :( vocabulaire , syntaxe , orthographe , conjugaison, ponctuation…) : 4p